Ca roule mon Oncle !

nov 19, 2015 / 1 comments

 Je ne suis qu’un cycliste citadin qui chaque jour risque sa vie dans l’urbanité affolée et affolante d’une société aseptisée et assourdissante d’un monde individualisé fait de tourmentes. Casque scintillant ? Gilet jaune ? Brassards fluo ? Lumières clignotantes ? Drapeau rouge ? Pneus gonflés ? Freins efficients ? Sonnette deux tons ? De bon ton ! C'est parti pour arpenter la ville. Oups ! Le camion ! Comme de ces plus gros qui méprisent les plus petits. Liberté, égalité, pousse­toi d'là. Et la camionnette, l’automobile, la moto, le scooter, le vélo, la poussette, la planchette à roulettes, alouette. Tu es plus petit ? Dégage de là. Prudemment j’avance face aux vélocypédistes fonçant fièrement à contre­sens et doublé par des affolés du à fond la carcasse ; et les piétons qui piétinent, sans réagir. Gymkhana. Liberté égalité fraternité. Foutoir. Le feu est rouge. Je m'arrête. Et oui. Et ces congénères qui jouent la roulette russe, jusqu'à celle­là avec sa carriole de petits d'hommes ; insouciance, inconscience. D’accord, les panneaux contradictoires n’aident pas. Liberté égalité fraternité, pressé... Un vrai champ de guerre désorganisé, comme si l'horreur des guerres organisées ne suffisait pas. Un pour chaque et tous pour soi. Sans compter ces aberrations de conception où la piste peut se terminer sans queue ni tête, ici avec un poteau au beau milieu du passage et là dans une énigme de revêtements différents et successifs histoire de brouiller les pistes. Contre­sens, feux grillés, logique bafouée, véhicules arrêtés en bande comme cette belle voiture de police... Le mal est profond où la ville est un véritable jeu de loto où qui perd perd. Un bordel sans fin à l’instar d'une société désorientée où la réalité s'éloigne inexorablement des meilleures volontés. Liberté égalité fraternité, solidarité, citoyenneté... Humanité... La liste est longue coulée dans le bitume encore chaud de nos voiries alignées. Chacun pour soi et... Ah bon ? Pourtant, c’est tellement bien le vélo !

Texte : Luc Quinton
Photo : Luc Quinton

Vous souhaitez soutenir cet article et lui permettre de gagner le prix du jury de notre concours ? Votez dans le sondage !

Comments (1)

Leave a comment

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.