Le projet Orangerie

déc 23, 2015 / 0 comments

Je suis un collectif composé d’associations et de citoyens grenoblois qui s’est constitué début 2015 autour du projet de réhabilitation d’une ancienne orangerie municipale. L'objectif : l’aménager en lieu de vie associatif, convivial, dédié à l’échange de savoirs et de pratiques sur les thématiques de l’environnement, du recyclage, du vélo, des cultures et des patrimoines. L'orangerie du boulevard Jean Pain, que l’on nomme parfois « la Grande Orangerie », a été construite en 1895. Elle faisait partie des trois orangeries municipales de Grenoble au 19e siècle. 
Ce bâtiment a une orientation optimisée pour un ensoleillement maximum, avec des grandes et nombreuses ouvertures laissant pénétrer la lumière et une importante hauteur sous plafond permettant le développement optimal des plantes. Il a été construit avec des matériaux nouveaux pour l’époque comme le ciment moulé, le ciment artificiel, la fonte et le fer pour la charpente métallique. Aujourd’hui ce bâtiment, d’une grande valeur architecturale et patrimoniale n’est plus entretenu, même s’il est toujours utilisé occasionnellement par les services Espaces verts de la ville, notamment l’hiver pour abriter les phœnix (grands palmiers) et les orangers municipaux. Depuis 2014, ces services disposent de nouveaux espaces de stockage, c’est l’occasion pour le collectif de redonner à l’orangerie son lustre d’antan et son statut de bien public ! 
Le projet imaginé par le collectif Orangerie se veut pluridisciplinaire et transversal. Il ne s’agit pas de figer l’image de ce lieu derrière un cadre strict. Les thématiques abordées dans le projet ont donc vocation à évoluer en fonction des acteurs qui s’y mobilisent et du public qui sera sollicité pour exprimer son opinion et ses attentes. Actuellement ces thématiques sont : l’environnement, les 4 R (réduire, réparer, réutiliser, recycler), le vélo, les patrimoines et les cultures. Tout cela dans un esprit général de faire soi-même, faire ensemble, partager savoirs et connaissances.
La structure du bâtiment, constituée d’une pièce unique de 800 m² avec une formidable hauteur sous plafond (8,50 mètres), a permis au collectif de concevoir un projet de lieu constitué de trois espaces thématiques ouverts chacun sur un espace mutualisé, dont l’usage se veut collectif avec une programmation participative. Ces trois espaces sont : un espace café-resto, un espace médiathèque environnement et un espace ateliers (vélo, création, réparation). 
À l’Orangerie, on trouvera aussi ce que vous y mettrez !
 

Texte : Collectif l'Orangerie
Photo : Le flyer de l'Orangerie

Vous souhaitez soutenir cet article et lui permettre de gagner le prix du jury de notre concours ? Votez dans le sondage !

Comments (0)

Leave a comment

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.