Nos souvenirs

jan 05, 2016 / 0 comments

Nos souvenirs

Malgré le temps et l’âge, les souvenirs s’effacent, les images restent.

La photo est avant tout un moyen de me rappeler des moments importants de ma vie. J’ai découvert l’univers de la photographie, dans un premier temps, grâce aux illustrations en noir et blanc sur mes livres d’école où l’on pouvait voir les étapes importantes de notre histoire. Les émotions des personnes représentées étaient communicatives, je ressentais leurs peines. Elles semblaient réelles.
J’ai donc voulu essayer à mon tour de garder mes souvenirs en image. A mon niveau, j’ai commencé à prendre des photos, avec mon téléphon, de ma famille ou de mes voyages. J’avais l’habitude de toujours retoucher mes prises de vue, mais au fil du temps, j’ai compris que cela ne reflétait pas la réalité.
A partir de là, j’ai juste capturé l’instant présent, parfois important, parfois insignifiant, chaque détail, chaque émotion. Je ne me contentais pas seulement des plus belles photos. Chaque image capturée a son importance.
Puis un jour, j’ai dépoussiéré l’appareil photo argentique. Un appareil plus performant et plus délicat. 
Avec ce genre d’appareil, il ne faut pas se contenter de prendre une simple photo, mais il faut être prêt, posé et concentré pour avoir le plus beau des rendus, qui reflète le plus la réalité.
Je pense que nous oublions aujourd’hui le sens de la photo. Ce n’est pas juste sourire et être joli, aussitôt postée, aussitôt likée. Pour moi, c’est avant tout un moyen de ne pas oublier les choses qui ont de l’importance. C’est aussi un moyen de dénoncer des inégalités dans le monde, de communiquer sur le monde. Et surtout, de me faire plaisir, malgré tout.

Texte : Pauline de l'ENILV
Photo : 

Vous souhaitez soutenir cet article et lui permettre de gagner le prix du jury de notre concours ? Votez dans le sondage !

Comments (0)

Leave a comment

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.