Nous sommes comme vous...

jan 05, 2016 / 1 comments

Nous sommes comme vous.

Mes différences gênent les gens. Toutes les différences.
Il y a quelques semaines, des événements ont secoué la petite ville de Moirans, proche de Grenoble.

Trois jeunes sont décédés dans un accident de voiture. Une voiture volée.
Le frère d’un de ces jeunes, actuellement incarcéré a voulu participer aux obsèques. Sa demande a été refusée. Suite à ce refus, la communauté des gens du voyage a voulu se faire entendre, car elle ne considère pas normal ce refus. Ils ont brûlé des voitures, des pneus. La mère du jeune homme décédé a appelé à l’arrêt de ces agissements. Les violences ont cessé.
Faisant moi-même partie de la communauté des gens du voyage, je n’accepte pas ce refus de la justice. Ces faits ne me choquent pas. Ces agissements sont les seuls moyens que nous avons pour nous faire entendre.  Nous sommes respectueux avec les gens respectueux. Pourquoi ne sommes-nous pas écoutés ? Cette question reste pour moi sans réponse.
Nous sommes toujours critiqués et jugés sur notre mode de vie sans que jamais personne n’essaie de nous comprendre. Certaines personnes ont beaucoup d’à priori sur ma communauté. Pourquoi ? Une autre question sans réponse.
Je suis  comme tout le monde. Nous vivons simplement avec un mode de vie différent. En caravanes. Seul cet aspect change. Nous sommes des gens généreux, les premiers à aider les autres, malgré nos petits moyens.
Beaucoup d’entre nous vivent au RSA, car ils ne sont pas allés à l’école ou sont illettrés. Mais beaucoup travaillent. Moi aussi.
Je voudrais que ma communauté soit considérée comme toutes les autres, que les individus qui la composent ne soient pas traités différemment, malgré notre mode de vie.
Mais peut être que rien ne changera jamais, après tout…

Texte : Madyson de l'ENILV
Photo : 

Vous souhaitez soutenir cet article et lui permettre de gagner le prix du jury de notre concours ? Votez dans le sondage !

Comments (1)

  • Raf (non vérifié)

    Magnifique article avec un texte vrais qui montre qu'il faut pas faire d'amalgame et que les gens du voyage sont des personnes comme les autres. Et si c'était la seule façon de se faire entendre je suis de leur côté .

Leave a comment

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.