#CherDéputé

nov 02, 2015 / 0 comments

Cher Député,

J’avoue que les coups de gueule, c’est pas trop ma tasse de thé. Je préfère discuter dans le calme et pouvoir exprimer mon opinion sans être sous l’emprise de la colère. Aussi, je ne vais pas m’énerver contre ta décision de garder une TVA de 20% sur les produits destinés aux personnes ayant leur règle (serviettes hygiéniques, tampons, coupes menstruelles etc.) mais simplement te dire que je ne la comprends pas.

Je ne comprends pas que ces produits ne soient pas considérés comme des produits de première nécessité. Nous ne choisissons pas d’avoir nos règles quelques jours par mois, parfois plus dans certains cas (implant contraceptif, syndrome des ovaires polykystiques, règles hémorragiques) alors, pourquoi les protections hygiéniques devraient être davantage taxées que les billetteries de spectacle vivant ou les confiseries Penses-tu qu’il soit moins nécessaire de se protéger pendant ses règles que d’aller au théâtre ou manger des bonbons ?

Je ne comprends pas qu’avoir une femme ou une fille ou encore une amie qui a ses règles soit un argument quant à la compréhension de ce phénomène. Cela reviendrait à dire que l’on comprend le goût des carottes parce que l’on a une amie qui en mange souvent, cela n’a pas de sens. Peut-être que tu as une représentation de ce que sont les règles, peut-être que l’on t’a expliqué comment cela fonctionnait en cours de sciences. Cependant, sache que chaque personne avec des règles est différente et que cette période amène des ressentis qui peuvent changer d’une personne à l’autre. Certaines souffrent beaucoup, d’autres ne ressentent rien, certaines perdent beaucoup de sang, d’autres beaucoup moins. Pourtant, il y a une chose qui ne change pas : toutes ces personnes ont BESOIN de protections hygiéniques pour être plus sereines durant cette période et aucune d’elles n’a ENVIE de les payer plus cher parce que TU as décidé pour elles, pour nous, qu’elles n’étaient pas si nécessaires.

Alors cher député, je te prierai de remettre les choses dans leur contexte. De te rappeler, que nous, personnes avec des règles ou ayant eu leurs règles, nous faisons partis de ceux et celles qui avons participés à ton élection, et que dans ces conditions, ce n’est pas quelque chose que nous réitérerons. Si tu as du pouvoir aujourd’hui, c’est pour être au service de tes concitoyens, il serait bon de ne pas l’oublier.

Et vous, Mme Geneviève Fioraso et M. Michel Destot, députés d’Isère, que pensez-vous de cette problématique ? Comprenez-vous ce refus ?

Texte : Marine
Photo : Marianne Rosenstiehl - Série The Curse

Vous souhaitez soutenir cet article et lui permettre de gagner le prix du jury de notre concours ? Votez dans le sondage !

 

N.B. : Prix moyens de protections hygiéniques

 
  TVA 20 % TVA 5,5 %
25 tampons tampax compak 4,75 € 4,17 €
28 serviettes always 5 € 4,39 €
1 cup mentruel ladycup 24,99 € 21,94 €

Sachant qu’une femme utiliserait en moyenne 11 000 serviettes hygiéniques au cours de sa vie, la baisse de la TVA lui permettrait une économie d’environ 240 euros.
Pour en savoir plus ou pour agir :

- Pétition du collectif George Sand
- Un blog qui répertorie des lettres ouvertes sur le sujet
- La vidéo de Vivre Avec qui a inspirée l’idée de l’article
- Collectif culotte gate

Et parce que les règles, cela ne devrait pas être tabou, deux sites intéressants :

- http://sangtabou.fr/
- http://passionmenstrues.com/

Comments (0)

Leave a comment

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.