Le parc de Vizille n'est plus un parc remarquable

oct 12, 2015 / 0 comments

Je suis photographe et j'adore me promener dans le parc de Vizille. C'est un lieu magique et chargé de mystère où, en octobre, je peux écouter et photographier les cerfs en plein brame.

Il perd peu à peu de son charme champêtre et sauvage, car on y tond, sarcle, coupe plus que de raison. Finis les roseaux où se cachaient les cygnes et les oies, les haies sont rasées, les sous-bois ratissés et les tables de pique nique envahissent le paysage. Les arbres, qui ont vu passer le Connétable de Lesdiguières à cheval, ne sont pas protégés et leurs racines piétinées par les marcheurs. L'espace de la réserve animalière se réduit, pour laisser place aux joggeurs du dimanche.
Ce coin de forêt, rare en milieu urbain, est en train de devenir un vulgaire jardin de ville, et perd peu à peu son charme et son mystère.

Pire, récemment on a introduit dans le parc des cerfs, une énorme tondeuse à gazon qui effraie les animaux en plein brame..
Qui donc déteste la nature à ce point ? Ce parc va-t-il devenir en terrain de football ?

 

Texte : Suzanne Bonnefond
Photo : Suzanne Bonnefond

Vous souhaitez soutenir cet article et lui permettre de gagner le prix du jury de notre concours ? Votez dans le sondage !

Comments (0)

Leave a comment

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.