Vivre Ailleurs

déc 22, 2015 / 0 comments

Je fais partie de tous ces artistes grenoblois et autres lieux pour qui l'art est devenu indispensable à leur vie. Peinture, sculpture, découpage, collage, photo, bois, terre, pierre... tout ce qui permet à nos mains de sauver notre corps et notre âme. L'art est en danger aujourd'hui si l'on ne s'appelle pas... Picasso ou Buren. L'art qui en France continue à être un investissement dans des valeurs sûres. Il nous faudra bien trouver une solution pour continuer... nous, qui ne sommes ni Picasso, ni Buren et qui ne demandons qu'à embellir votre vie et vivre la nôtre. Les artistes doivent être soutenus.... ici ou ailleurs. Soutenus, cela veut dire être achetés, et que les expositions, les salons et les marchés d'art soient considérés comme des endroits où l'on achète et plus seulement où l'on se promène... Pour cela il y a les musées.

Je regarde la pluie tomber sur Grenoble... comme il pleut sur mon âme.
Le ciel est gris, d'un gris à l'image d'un tableau d'école d'il y a longtemps... presque noir... Et si nous faisions un rêve fou? Celui d'être suffisamment libre pour partir... vivre ailleurs, là où les gens sont aussi chaleureux que le climat de leur pays, où les couleurs font chavirer notre coeur et nous donnent des envies d'été indien à perpétuité. Se laisser rêver à être heureux... dans ce pays où moi j'ai la chance de vivre en paix. 
J'imagine que tout le monde passe par ces moments là et je pense que je n'apprécie pas assez mon temps ici... moi, à qui il suffit d'ouvrir la fenêtre et d'être réveillé par le soleil pour décider les choses qui sont les plus importantes à faire dans les jours qui viennent et la journée qui s'annonce.
Alors aujourd'hui je vais mettre des couleurs dans mes toiles, penser à tous ces gens qui n'ont pas ma chance et leur envoyer toute l'énergie qui me transporte quand je prends mes pinceaux.
Heureuse d'être, simplement, là ou ailleurs... grâce à ma peinture.
Désireuse simplement,  que cela dure... grâce à vous.

Texte : Martine Chaperon
Photo : Le canada, par Martine Chaperon

Vous souhaitez soutenir cet article et lui permettre de gagner le prix du jury de notre concours ? Votez dans le sondage !

Comments (0)

Leave a comment

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.