Appel d'un Ancien en alexandrin

déc 18, 2015 / 0 comments

Appel d'un Ancien en alexandrin

 

Mardi 1er décembre, le soir au réfectoire,
Un vieux en chaise roulante va faire pipi vouloir.
Comment peut-il ouvrir ces doubles portes pesantes
Sans l'aide de quelqu'un ou d'une aide-soignante ?
Les serveurs et serveuses ont autre chose à faire,
Ne peuvent s'occuper de cette urgente affaire.
Aucune aide-soignante ne veille au réfectoire,
On n'en voit pas non plus tout le long du couloir.
Il faut téléphoner, je n'ai pas de portable;
Je me rends aux cuisines d'un pas des plus instables.
Il faut téléphoner et que l'on vienne enfin
Aider ce malheureux qui est dans le pétrin.
Un serveur s'imagine que j'ai perdu la tête,
Que je prends cette porte pour celle des toilettes.
Je lui expose alors le but de mon action
Et lui à ma requête porte quelqu'attention :
Le vieux est libéré. Je retourne m'asseoir,
Mais c'est un vrai SCANDALE que dans ce réfectoire
Où mangent vieux et vieilles plus ou moins impotents
Pour les aider un peu personne ne soit présent !
Révoltée que je suis par semblable incurie,
Je n'ai pu fermer l'oeil durant toute la nuit.

Texte : Pensionnaire Anonyme
Photo : Une Photographie retouchée par Sébastien Ancenay
Vous souhaitez soutenir cet article et lui permettre de gagner le prix du jury de notre concours ? Votez dans le sondage !
 

Comments (0)

Leave a comment

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.