Pourquoi il ne faut pas bruler ses déchets verts dans son jardin ?

fév 07, 2019 / 0 comments

- le brûlage de déchets verts est une source importante d’émission de substances polluantes pour la qualité de l’air, en raison de la combustion imparfaite des végétaux. En particulier, cela cause des émissions d’hydrocarbures aromatiques polycycliques (« HAP »), de dioxines, furanes, et particules fines, qui sont nocifs pour la santé humaine (substances cancérigènes).

- Brûler 50 kilogrammes de déchets verts émet autant de particules fines que 13 000 kilomètres parcourus avec un véhicule diesel ! (source ADEME).

Les solutions :

- les broyer et faire du paillage pour le jardin (de plus, le paillage désherbe naturellement !) ;

- les laisser au sol, en tas : cela contribuera à la biodiversité de votre jardin, car les petits animaux pourront s’en servir de gîte et de cachette. Cela favorise le retour de la matière organique au sol sur son terrain (un bon moyen de favoriser le stockage du carbone, excellent pour le sol) ;

- les mettre dans un compostage domestique ou collectif ;